Bienvenue

Bénéfices ?

L’amélioration des outils d'exploration (comme l’IRM fonctionnelle) et l’intérêt des chercheurs pour le sujet ont conduit à une multiplication des études.

 

Ainsi les publications scientifiques sur la pleine conscience ont dépassé le nombre de 650 pour la seule année 2015 (comparées à 12 en 2000).

 

Ces nombreuses recherches ont permis de valider que la pratique régulière de cet entrainement mental facilitait la réduction du stress et de ses impacts.

Il contribuait également à améliorer notre capacité d’attention, de régulation émotionnelle et de résilience.

 

Les bénéfices les plus souvent mentionnés par les personnes pratiquant la méditation de pleine conscience  portent sur l’amélioration de leurs capacités à :

 

  • Construire une relation plus apaisée avec les évènements,  avec autrui et elles-mêmes

 

  • Développer une nouvelle relation avec les pensées et les émotions

  • Prendre conscience des schémas personnels de réactivité, et les transformer en réponses plus justes et plus adaptées

  • Vivre pleinement l'instant

  • Mieux prendre soin d’elles

 

NB : Quelques résultats d'études en bas de page

Note importante :

Les bénéfices possibles et leur degré varient d'une personne à une autre.

La participation au programme MBSR, ou dérivé, ne peut en aucun cas donner de garantie d'obtention de tel ou tel résultat.

La participation à un programme d'apprentissage de la pleine conscience ne peut pas se substituer

à un traitement médical en place ou à un suivi psychothérapeutique en cours.

Quelques résultats d’études scientifiques sur les bénéfices possibles :

 

  • Baisse du niveau de stress et d’anxiété

Corrélée avec la réduction du taux de cortisol (hormone du stress)

 

  • Diminution des réactions impulsives

Corrélée avec la diminution de la densité de la matière grise de l’amygdale 

 

  • Régulation émotionnelle (= capacité à accepter la présence des émotions tout en utilisant pleinement la capacité de raisonnement)

Corrélée avec l’augmentation des interactions neuronales entre les aires du cortex préfrontal ventromédian et dorsal, de l’hyppocampe et de l’amygdale

 

  • Augmentation des capacités d’attention et de concentration

Corrélée avec l’activation facilitée du cortex cingulaire antérieur

 

  • Baisse du niveau de ‘douleur ressentie’ dans certaines maladies chroniques

 

  • Diminution de la tension artérielle chez les hypertendus

 

  • Diminution plus rapide du Psoriasis en complément du traitement UV

NB : Les références complètes de ces études et de beaucoup d'autres sont accessibles dans les livres mentionnés dans la bibliographie.

 

Me contacter

Me suivre

  • w-linkedin

06. 70. 58. 13. 61.

  • w-facebook

© 2017 Stéphanie SEBILLE - By Jus d'icieuse Communication (graphiste Angers) - Mentions Légales